claim

20 juin 2018

Un nouveau succès pour Rheinmetall au Canada

Commande de plusieurs millions d’euros pour le système de contre-mesure maritime MASS

Les Forces armées canadiennes ont octroyé un important contrat de suivi à Rheinmetall. La Marine canadienne prévoit en effet augmenter le nombre de lanceurs existants sur les systèmes de contre-mesure MASS qui ont été installés sur ses frégates de classe Halifax. La commande représente une valeur d’environ 20 millions de dollars canadiens (12 millions d’euros). Le système MASS est un système automatisé de leurre qui vise à protéger les navires de combat de surface contre les missiles antinavires.

Le projet, qui s’échelonnera sur une période de quatre ans (2018-2022), sera réalisé en étroite collaboration avec l’usine Fronau de Rheinmetall en Bavière et Rheinmetall Canada inc. au Québec. Services publics et Approvisionnement Canada a donné le feu vert au projet et versera à Fronau et Rheinmetall Canada six millions d’euros chacun

Le projet est en fait une mise à niveau au cours de laquelle les lanceurs doubles déjà installés sur les frégates de classe Halifax seront convertis en lanceurs triples. Les sous-ensembles et les pièces individuelles des systèmes MASS seront d’abord expédiés chez Rheinmetall Canada, qui procédera ensuite à leur assemblage et à leur mise en service avant leur installation à bord.

En 2009, le Canada avait conclu un contrat avec Rheinmetall pour doter 12 frégates de classe Halifax d’un système MASS. Les Forces canadiennes ont aussi fait appel à Rheinmetall pour se procurer la base de munitions-leurres Omnitrap et MASS-Dueras.

Le système MASS est un système de lance-leurres qui a été élaboré à l’usine Fronau de Rheinmetall et qui est spécifiquement conçu pour protéger les navires contre les missiles antinavires. Le système peut être installé sur tout type de navire de combat de surface et peut soit être intégré aux systèmes de commandement et d’engagement existants ou fonctionner de façon autonome. À ce jour, les Marines de 13 nations déploient au total 224 lanceurs, surtout pour protéger leurs navires contre les missiles antinavires guidés par radar, les menaces infrarouges et les grenades propulsées par fusée dans des scénarios de menace asymétrique.

Rheinmetall a récemment dévoilé deux avancées technologiques qui réaffirment la polyvalence opérationnelle de son produit. Le système MASS OCR (réflecteur polyédrique débarqué) se sert d’une signature radar spéciale qui reproduit la silhouette du navire à une distance de sécurité, permettant de dévier avec fiabilité les missiles antinavires de dernière génération de leur objectif cible. La version autonome du système MASS, dotée de sa propre unité de détection spécialisée, est la solution parfaite pour moderniser les navires principaux de combat de surface et les petites embarcations.

Le système peut détecter rapidement une menace de missiles, des marqueurs radar et laser ou la mesure d’un télémètre laser, et appliquer automatiquement les contre-mesures nécessaires. Les contre-mesures engagées par le système génèrent une cible-leurre dont la valeur est interprétée comme étant plus élevée par le missile en approche, provoquant la déviation de la trajectoire du projectile. Le système MASS engage ces contre-mesures de façon autonome en tenant compte du vent et des données de navigation du navire, ainsi que des informations sur la nature de la menace.

Cette commande importante souligne une fois de plus le rôle prééminent de Rheinmetall en matière de protection de la force, tout en accroissant la position dominante du système MASS à l’échelle mondiale.

  • Rheinmetall AG

    Division Défense
    Presse et Information

    Oliver Hoffmann
    Rheinmetall Platz 1
    40476 Düsseldorf
    Allemagne
    Tél.: +49 211 473-4748
    Fax: +49 211 473-4157

  • Rheinmetall Canada inc.

    Alain Tremblay
    Vice-président
    Expansion commerciale et
    relations gouvernementales
    225, boulevard du Séminaire Sud
    Saint-Jean-sur-Richelieu
    QC  J3B 8E9 (Québec)
    Canada
    Tél.: 450-542-5887