claim

25 juin 2019

Le véhicule terrestre autonome Rheinmetall Mission Master franchit un jalon déterminant lors de l’Ammunition Capability Demo en Afrique du Sud

Il y a quelques semaines, des délégations de 53 pays se sont rassemblées au champ de tir d’essai Denel Overberg Test Range, près d’Arniston en Afrique du Sud, pour assister à l’une des plus grandes démonstrations au monde de tir réel : l’Ammunition Capability Demo 2019 (ACD2019). Une large gamme d’armes et de munitions étaient exposées, mais parmi ces dernières, un système en particulier a attiré l’attention des participants : un nouveau véhicule terrestre sans pilote armé dévoilé par Rheinmetall.

Armé à la fois du poste de tir téléopéré Rheinmetall Fieldranger et d'un lance-roquettes de 70 mm de Thales, le Rheinmetall Mission Master - Protection, un poste de tir récemment développé, a tiré une salve de 14 roquettes, livrant 60 kg d'explosifs en 1,6 seconde, un exploit jamais réalisé auparavant au niveau terrestre. « Nous sommes probablement les premiers à proposer l’utilisation d’un système air-sol dans un rôle sol-sol, et certainement les premiers à le faire à partir d’un véhicule
autonome », a déclaré Alain Tremblay, vice-président à l’expansion commerciale chez Rheinmetall Canada.

Après un mois passé en Afrique du Sud à effectuer une série d’essais et de tirs avec la nouvelle charge utile du Mission Master - Protection, Rheinmetall a présenté un système d’armes parfaitement adapté et stabilisé pendant la démonstration. Tel que le mentionne Alain Tremblay, cette réalisation a été rendue possible en partie grâce à la participation d’un partenaire important. « Thales a fait preuve d’un très grand professionnalisme et sa collaboration technique nous a permis de faire un important pas en avant », a-t-il expliqué. À la suite de ce processus de qualification, la combinaison Fieldranger Multi / lance-roquettes de 70 mm est désormais conforme aux normes militaires et est déjà prête pour installation sur d'autres types de plateformes et de véhicules blindés. Il est également possible d’intégrer des systèmes d’armes de 50 mm, des canons de 12,7 mm et des lance-grenades de 40 mm sur le Rheinmetall Mission Master - Protection.

Selon Rheinmetall, l’exploit réalisé sur le site du Denel Overberg Test Range présentait en outre pour la première fois un système téléopéré exploité dans le cadre d’un scénario entièrement numérisé, le tir ayant été contrôlé par le système du soldat Rheinmetall Argus. À cet égard, Rheinmetall et Thales étaient tous deux unanimes sur la nécessité d'une configuration avec intervention humaine qui permet à l'opérateur de contrôler entièrement le système d'arme, que ce soit pour l'acquisition d'une cible ou pour l'autorisation de tirer.

Les véhicules autonomes armés, une tendance en croissance

Tout comme les systèmes aériens sans pilote armés ont eu un impact révolutionnaire sur la guerre aérienne, tout porte à croire que le nombre de véhicules terrestres autonomes armés utilisés lors d’opérations terrestres continuera à augmenter rapidement. À la suite des essais sur le terrain menés à travers le monde, tels que le déploiement en Syrie du véhicule terrestre autonome russe armé URAN-9 en mai 2018, un grand nombre de pays ont commencé à apprécier le potentiel des véhicules terrestres autonomes armés.

Comme le Rheinmetall Mission Master - Protection a permis de le démontrer à l’occasion d'ACD2019, un véhicule terrestre autonome armé ouvre la voie à de nouvelles possibilités. En effet, en plus de réduire les risques de blessures pour les soldats, il augmente de façon considérable la puissance de combat des troupes débarquées en soutien rapproché et permet d’effectuer des tâches militaires indépendantes à haut risque dans l’environnement opérationnel complexe actuel.

Une platforme polyvalente et agile pour tous profils de mission

La plateforme de base robuste du Mission Master lui permet de soutenir les troupes militaires lors de missions dangereuses, sur terrains difficiles et dans des conditions météorologiques hostiles. Grâce à une variété de charges utiles modulaires faciles à installer, non seulement le Mission Master offre-t-il une protection sur le champ de bataille, mais il peut accomplir une variété de tâches, dont le transport logistique, la surveillance, le sauvetage, la lutte contre les incendies et la détection CBRN, en plus de servir de relais de communications.

Une de ces charges utiles uniques était également en démonstration à ACD2019, pour le plus grand plaisir des 800 visiteurs. Rheinmetall y a en effet dévoilé son Mission Master - Rescue, une nouvelle version permettant d’évacuer des blessés sur de longues distances de manière autonome. Doté de deux brancards à glissière, le véhicule autonome de sauvetage dispose également de dispositifs de blocage pour la tête et les pieds, de masques et de bouteilles à oxygène, d’un moniteur-défibrillateur et d’une glacière médicale chaud et froid, du matériel qui serait impossible à transporter à pied.

L’équipe de développement de Rheinmetall continuera à travailler sans relâche sur l'évolution du Mission Master en 2019. Des essais sur le terrain sont également prévus tout au long de l'année en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

  • Rheinmetall AG

    Division Défense
    Presse et Information

    Oliver Hoffmann
    Rheinmetall Platz 1
    40476 Düsseldorf
    Allemagne
    Tél.: +49 211 473-4748
    Fax: +49 211 473-4157

  • Rheinmetall Canada inc.

    Alain Tremblay
    Vice-président
    Expansion commerciale et
    relations gouvernementales
    225, boulevard du Séminaire Sud
    Saint-Jean-sur-Richelieu
    QC  J3B 8E9 (Québec)
    Canada
    Tél.: 450-542-5887